En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins d'analyse, de personnalisation du contenu et de publicité. En savoir plus

Comment vraiment supprimer definitivement un contact?

Ce sujet a été archivé. Afin d'assurer la pertinence des discussions dans la Communauté Skype, nous archivons les sujets restés inactifs durant les six derniers mois. En savoir plus sur l'archivage
Aventurier occasionnel

Bonsoir à tous!

malgré la suppression, le contact apparaît encore et toujours, notamment dans les contacts bloqués. On a beau les effacer, ils réapparaissent à chaque connexion.
Que faire pour vraiment supprimer définitivement un contact?
J'ai même eu le cas, un pervers qui m'a envoyé une demande de contact que j'ai bloqué et supprimé directement et il est encore et toujours dans les contacts bloqués alors qu'il n'a jamais fait partie de mes contacts; J'ai même fait une signalisation et rien!
Merci d'avance

 

 

EDIT : title/message case changed

3 Réponses
Modérateur

Bonjour,

 

Une fois le contact bloqué, pourquoi ne pas l'oublier pour de bon, puisqu'il est désormais dans l'impossibilité d'encore te contacter ?

Si ça te dérange vraiment de trouver encore sa trace dans la liste des contacts bloqués (mais pourquoi diable la consulter ???) plus tard, quand tu estimeras qu'il a dû se faire une raison et t'oublier, tu pourras le débloquer et puis le supprimer définitivement.

 

Hth

* * * * * *
Il n'y a aucun problème que l'absence de solution ne puisse résoudre ! ;-)
IMac Intel 27" Retina Core i5 3.3 GHz - RAM 24 GB - OS 10.12.1 Sierra
Skype 7.42.200
Aventurier débutant

Bonjour je suis aussi dans le meme cas, sauf que tout ses contactes supprimé et bloquer sont toujours affiché dans ma page d'acceuil avec la possibilité de discuter appeller la personne etc alors j'aimerais savoir comment supprimer DEFINITIVEMENT ses contactes

 

 merci

Touriste débutant

comment supprimer les contacte sur skyp definitivve

Statistiques de discussion
  • 3 réponses
  • 12753 visites
  • 5 compliments
  • 4 en conversation